Contraception et dépression

Je souhaiterais aujourd'hui vous faire part du résultat d'une petit enquête que j'ai mené sur ma personne et qui concerne la contraception et ses liens avec un état dépressif ou des troubles de l'humeur.

J'ai été cataloguée longtemps dépressive chronique, c'est à dire que j'avais des périodes ou tout allait bien et d'autre ou mon moral était au plus bas. J'ai été traité par des anti-dépresseur une bonne partie de ma vie et de façon récurente de l'ordre de six mois tous les 2 ans à peu près. J'avais aussi de fréquents changements d'humeur soudain et sans explications. Il a même été évoqué la possibilité que je souffre de cyclotimie (trouble mentale qui s'apparente au trouble bi-polaire).

 Juste après la naissance de mon fils je me suis sentie de nouveau mal alors que je n'avais pas eu de rechute depuis 3 ans. J'étais insomniaque, agressive je pleurais pour un rien, cela a été mis sur le compte d'une dépression dite post partum (qui se produit généralement après l'accouchement), j'ai donc été de nouveau sous AD et anxiolitique pour passer ce cap. J'ai décidé de stopper le traitement lorsque jai souhaité avoir un troisième enfant donc en même temps que l'arrêt pillule. Je suis tombée enceinte rapidement et après la naissance de ma fille  j'ai de nouveau eu des symptomes dépressifs (quelques semaines après m'être fait poser un stérilet MIRENA)avec changements d'humeur brutale, agressivité ou tristesse inexpliquée, je ne comprenais pas moi-même ce qui m'arrivait . N'en pouvant plus j'ai repris un traitement qui a duré 6 mois mais j'en avais assez de prendre des médicaments et je souhaitais trouver des solutions naturelles pour m'aider à lutter contre cet état. Tous les médecins que j'ai consulté m'ont dit que mon problème était dû aux traumatismes vécus dans mon enfance mais le fait est que j'avais déjà beaucoup travaillé sur moi et je ne comprenais pas pourquoi je continuais à avoir ces troubles.

J'ai donc décider de mener une petite enquête pour savoir si quelque chose pouvait être à l'origine de ces troubles de l'humeur, je savais que ce n'était pas une dépression comme j'avais pu en avoir plus jeune et qui étaient elles réellement liées à mon passé. Il s'avère que les 2 épisodes dépressifs que j'ai connu ont commencés précisemment au moment ou j'ai repris une contraception. Les médecins refusent de faire un lien entre ces 2 choses, mais je restent persuadées que certaines personnes sont ultrasensibles aux hormones. J'ai retiré mon stérilet et après une semaine difficile tout est rentré dans l'ordre, j'ai eu l'impression de me retrouver, de récupérer mon vrai moi.

En allant surfer sur des forums je me suis apperçu que je n'étais pas la seule dans ce cas là, d'autres femmes ont eu ces symptomes mais les médecins reconnaissant cet état de fait sont rare et on nous laisse dans l'ignorance du fait que les contraceptifs agissent sur le cerveau (peut-être pas sur tous les sujets au même niveau).

Si vous vous reconnaisez dans mon témoignage n'hésitez pas à faire l'essai de retirer toute contraception pendant 3 mois pour voir si vous vous sentez mieux.

Laissez vos commentaires ou envoyez un message perso si vous êtes concernées...

Commentaires

  • Nathalie
    • 1. Nathalie Le 15/10/2018
    Voici comment prévenir et lutter contre la dépression naturellement.

    Je vous présente une collection complète pour lutter contre dépression et pour traiter les symptômes des troubles de la personnalité avec des traitements simples et efficaces.

    Voici le lien:
    https://produitsnumeriques.com/trouble-personnalite/

    https://produitsnumeriques.com/produits/une-collection-complete-pour-traiter-les-symptomes-des-troubles-de-la-personnalite.jpg width=200

    Cordialement
    Nathalie L

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.